Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

*

*

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

Les ingrédients de la relaxation:

  • 1. Trouvez un endroit calme
    Moins vous aurez de distractions, plus il vous sera facile de vous concentrer. N'oubliez surtout pas d'éteindre votre portable ! Asseyez-vous ou allongez-vous confortablement. Posture et culture vont de pair: laissez la position «assise à l'indienne» aux yogis orientaux et aux grenouilles.
  •  
  • 2. Fermez les yeux, respirez lentement
    Le but est de vous isoler du monde extérieur de manière à ce que votre cerveau puisse arrêter de traiter des informations sensorielles. Calez-vous sur votre métronome interne, la respiration, lente, abdominale, en gonflant le ventre comme un ballon à chaque inspiration.
  •  
  • 3. Relâchez un à un tous les groupes musculaires
    Quelle que soit la variante choisie, vous aurez à porter votre attention successivement sur chacun des groupes musculaires, selon un ordre que vous aurez choisi et que vous garderez. Vous parcourrez cet alphabet musculaire lentement, en 20 minutes environ, toujours dans le même ordre, avec pour objectif de sentir soit le contraste tension/détente, soit la lourdeur ou la chaleur.
  •  
  • 4. Faites-vous accompagner par une voix
    Que ce soit celle d'un moniteur, de préférence compétent, ou, plus simplement, la vôtre préalablement enregistrée sur le magnétophone, avec ou sans fond sonore. Vous suivrez un script, que vous aurez Inventé, ou recopié dans quelque manuel. Faites simple !

     

    Pourquoi se relaxer??
     

    L'apprentissage puis la pratique régulière de la relaxation permet de disposer d'une technique naturelle de maîtrise des émotions, et, avant tout, du stress et de l'anxiété, ainsi que de la tension physique qui l'accompagne. Celle-ci est à l'origine de nombre de douleurs chroniques, en particulier de maux de tête et de maux de dos qui empoisonnent la vie de tant de nos contemporains.

     La détente musculaire apprise et obtenue aura pour effet d'entraîner une diminution de ces douleurs et un apaisement de l'esprit, comme le font certains tranquillisants. Les benzodiazépines, par exemple, qui rentrent dans la catégorie des myorelaxants comme dans celle des tranquillisants, agissent ainsi sur vos tensions musculaires, et, par là, sur les composantes physiques de l'angoisse. Pourquoi ne pas faire à vos muscles et à votre cerveau le bien que ces médicaments leur feraient ?


    Choisir une technique de relaxation:

    De multiples techniques de relaxation sont à votre disposition. Historiquement dérivées de l'auto-hypnose, quelle que soit leur appellation, elles se regroupent en deux catégories :

    • 1. les techniques qui font appel à la perception de la différence entre la sensation de contraction musculaire volontaire, suivie de son opposé, le relâchement, en l'absence de tout mouvement. C'est ce contraste qui va guider l'apprentissage de celui qui «ne sait pas se détendre» ;
    •  
    • 2. les techniques qui font directement apprendre le relâchement musculaire, ressenti sous forme de lourdeur et de chaleur : ce sont ces sensations qui serviront de guide.
    •  

    La bonne recette est celle qui vous convient !


    Quels bénéfices attendre de la relaxation:

    Apprendre à se détendre nécessite un peu d'organisation et de discipline, de même que l'entraînement quotidien. S'astreindre à ne rien faire de productif 20 minutes par jour n'est pas une mince affaire pour les gens pressés et hyper-sollicités que nous sommes.
    Mais c'est une clé du succès.

     


    Outre les bénéfices sur les douleurs et l'angoisse, vous aurez appris une technique de «gestion du stress», utilisable de manière quasi instantanée lors d'épisodes angoissants de votre vie. C'est tout de même mieux que d'avaler un comprimé, un verre, ou d'allumer une cigarette !

    Article tiré du site GSK

Commenter cet article

BEAURIANNE 01/03/2010 23:51


Ce blog est une réussite, évasion totale et d'une véritable richesse dans sa conception. Un immense merci, à découvrir et redécouvrir avec toujours autant de joie, amicalement, Françoise


Maître ZEN 03/03/2010 07:08


wow merci ! ca c'est un commentaire qui nous fait passer une bonne journée! ;-)
Bises!!