Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Vous aimez mon site? 

 
 
 
    Merci beaucoup.     

Regagnons les 23.100 fans...

Suivre Maître Zen

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

 
Tout irait déjà beaucoup mieux si…

 

Il y a des choses qu’on devrait apprendre de nos parents dès l’enfance – ou à l’école, ou les deux. Des choses qu’on devrait avoir appris et compris dès l’age de 10 ans. Des idées et des choses très simples sur ce qui compte vraiment dans la vie et dans nos relations aux autres. Et comme on ne l’apprend pas, on lutte toute notre vie pour réapprendre chacune de ces leçons, à coup d’erreurs et de difficultés.

 

  Je crois que la raison pour laquelle les gens galèrent dans leur vie, dans leurs relations aux autres, dans leur vie amoureuse, c’est qu’ils se trompent de priorités, et qu’ils font les choses à l’envers. Et souvent, en pilote automatique : ils font les choses parce qu’ils pensent qu’ils doivent faire comme ça.

 

Sauf que…

 

 

1. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu te débarrassais de tes idées reçues, certitudes, croyances et préjugés sur les autres, les hommes, les femmes, la séduction, les relations… et toi-même. Tu ne sais rien de tout à fait vrai sur rien, et c’est normal, et c’est ok.

 

2. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que faire des rencontres, c’est juste une composante de ta vie, et que ta vie c’est aussi (ou ça devrait aussi être) plein d’autres trucs : une vie intérieure, une vie sociale (amis, engagement citoyen, social, collectif), une vie professionnelle, …

 

3. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que draguer, séduire, faire des rencontres, c’est pas ça qui te rendra meilleur à tes yeux, ou à ceux des autres, ou qui te fera te sentir plus confiant si tu négliges les autres aspects de ta vie.

 

 

4. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que certaines personnes sont toxiques et néfastes pour toi – y compris certaines femmes – y compris si elles sont ultra séduisantes.

 

5. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que la priorité dans la vie, c’est pas de "chopper les meufs" ou de te persuader que tu peux "chopper n’importe quelle meuf " (ça ne sert à rien ), mais de te construire une vie intéressante et équilibrée, qui te permette d’avancer dans la vie vers tes objectifs profonds.

 

6. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que l’un des trucs les plus importants, c’est d’avoir un bon relationnel = savoir bien s’intégrer, savoir bien communiquer avec les autres, savoir se faire apprécier pour ce qu’on est, savoir se faire des amis et des relations – sans pour autant jouer un rôle. Le reste vient tout naturellement, la nature est bien faite.

 

7. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que donner et rendre service aux autres est l’un des meilleurs moyens de progresser dans la vie, car même si seulement qu'une partie d’entre eux te renvoient l’ascenseur, ils te le rendront au centuple et leur amitié / leur reconnaissance te sera acquise "à vie". Toutes les relations les plus fortes commencent par un don.

 

8. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que faire des rencontres, c’est une conséquence de ce que tu es et de ce que tu fais. Plus tu ES et mieux tu FAIS, plus tu feras de (belles) rencontres et plus elles se feront naturellement. Et plus elles seront agréables, parce qu’elles ne seront plus forcées et volées à l’arrachée, mais le reflet de ce que tu es.

 

9. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que ce que les gens pensent de toi, c’est à la fois très important et pas du tout. Et que dans tous les cas, qu’ils pensent du bien ou du mal de toi, tu en es en partie responsable, et tu peux le changer.

 

10. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que réfléchir avant d’agir, ça fait la différence. Mais qu’au final, ce qui compte, c’est l’action. Ne cherches pas à faire 100% bien du premier coup : agis, et après, si ce n’est pas optimal, tu amélioreras. C’est mieux que ne rien faire de peur de ne pas bien faire.

 

11. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que ton esprit, ton cerveau, est un muscle – et ton muscle le plus important – et que comme tous les muscles, tu dois le nourrir, l’entraîner, et l’échauffer avant l’effort. Personne ne naît sage et intelligent : on le devient "à force de".

 

12. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que ton relationnel, ton aisance en public et dans tes relations est, comme ton esprit, un muscle qui se nourrit, s’entraîne et s’échauffe. Personne ne nait doué avec les autres : on le devient à force de.

 

13. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais qu’il nous arrive à tous d’être à côté de la plaque, de dire des bêtises, de commettre des impairs ou de faire des bides : on n'en meurt pas.

 

14. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que les gens sont trop préoccupés par eux-même pour juger tes moindres faits et gestes. Tu as le droit d’exister et de faire tes propres erreurs. Et ceux qui sont sur ton dos tout le temps, c’est qu’ils sont trop terrorisés de gérer leurs difficultés, et qu’ils préfèrent regarder celles des autres. Evite ces personnes et laisse-les à leurs difficultés, ces gens là ne sont pas ton problème.

 

15. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que quoi que tu fasses, il y aura des gens pour critiquer ce que tu fais. Quoi que tu fasses, il y aura des gens pour ne pas t’aimer. Ce n’est pas grave, ça fait partie des règles du jeu. Ce n’est pas grave si des gens ne t’aiment pas : on ne peut pas être aimé de tout le monde – tant que tu es fidèle à toi-même et que tu agis justement et avec sagesse.

 

16. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais qu’un ami qui te rappelle sans cesse toutes tes erreurs et qui te fait te sentir mal n’est pas ton ami, mais un vampire. Fuis ce genre de personnes...

 

17. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que seuls les faibles veulent avoir toujours raison, et que reconnaître ses erreurs et changer d’avis est signe de confiance en soi et de sagesse. Et reconnaître que l'on s’est trompé, c’est avoir appris quelque chose.

 

18. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais qu’il faut apprendre à ressentir avec ses émotions, mais à réagir avec son cerveau. La plupart des gens font l’inverse, et ça leur fait faire les mauvais choix : fréquenter les mauvaises personnes, choisir les mauvais boulots, ..

 

19. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que d’autres ont déjà affronté la plupart des situations et difficultés qui sont les tiennes, et que les solutions sont dans les livres. Lis davantage, puis prend du recul pour voir si les réponses et explications que tu y trouves sont celles qu’il te faut. Toutes les clés sont déjà là, quelque part, mais toutes ne rentrent pas dans toutes les serrures.

 

 

 

BONUS 20. Votre canapé et votre télévisions, plus que de faux amis, sont vos pires ennemis. Ne devenez pas un zombie, la vraie vie se passe dehors, et le monde ne vous attendra pas.

 

BONUS 21. La confiance en soi, ça se construit : c’est le reflet de l’image que vous avez de vous même, et ce reflet est le résultat de vos prises de risques, de vos prises de position, de vos accomplissements – de tout ce que vous avez créé et fait, malgré votre peur de l’inconnu et les risques que ça impliquait. Sortir de votre zone de confort, c’est construire votre confiance en soi et en vos capacités.

 

BONUS 22. Il y en a qui croient qu’on ne peut pas gagner si l’autre en face ne perd pas. Ils se trompent. Les partenariats (que ce soit dans la vie de tous les jours ou au boulot) les plus solides et les plus enrichissants sont ceux où l’un et l’autre gagnent, car ce sont des partenariats qui durent et qui créent deux fois plus de valeur. Pour vous rendre service, choisissez soigneusement vos partenaires, et demandez-vous comment leur rendre service.

 

BONUS 23. Tout irait déjà beaucoup mieux si tu réalisais que vouloir être parfait, c’est courir après un mirage, et que la perfection n’existe pas, et que vouloir être parfait, c’est un des pièges du développement personnel, et ça te rendra malheureux. Ne cherche pas à être parfait : juste, aie de l’ambition, fais de ton mieux et termine ce que tu commences; le reste est secondaire.

 

Quelques conseils pour s’en sortir dans la vie

  • Faites les choses dans l’ordre et pour les bonnes raisons.
  • Agissez pour le long terme.
  • Agissez pour vous et pour les autres, et non pour être apprécié des autres.
  • Puis apprenez à gérer vos relations aux autres : se faire apprécier, s’intégrer, s’affirmer et savoir dire non.
  • Ne cherchez pas à suivre le mouvement, cherchez à trouver le vôtre, à vous.
  • Rendez-vous utile, faites quelque chose qui a du sens. Laissez une trace qui améliore les choses.
  • Soignez votre image : elle est votre vitrine, votre ambassadrice, votre porte d’entrée. Donnez envie aux gens de la franchir. Apprenez à vous comporter, à bien vous exprimer, à bien vous habiller. Ou restez un ado anonyme toute votre vie.
  • Lâchez prise, ne cherchez pas à tout contrôler. Au début ça fait peur, mais c’est extrêmement plaisant de se laisser porter par le courant.
  • Allez à la rencontre des autres, c’est là qu’on apprend.
  • Si vous ne l’avez jamais fait, c’est probablement ça que vous devez faire. Si vous n’y avez jamais été, c’est probablement là que vous devez aller. Si vous ne pensez pas être capable de le faire, c’est probablement ça que le destin attend que vous fassiez. Sortez de votre zone de confort, affrontez de nouveaux défis, explorer et prenez des initiatives.
  • Si vous devez faire quelque chose, faites de votre mieux : ainsi vous pourrez vous regarder dans une glace après coup; et vous n’aurez pas honte du résultat, même s’il est imparfait (il SERA imparfait).
  • Faites le tri dans votre entourage, coupez les ponts avec les gens toxiques, négatifs et malfaisants. Recherchez la présence des gens positifs, enthousiastes et créatifs. Chérissez vos amis, ceux qui vous font vous sentir bien et soyez toujours là pour eux, à toute heure et en toutes circonstances : les vrais amis sont des diamants, ils sont ce que vous avez de plus précieux, ils doivent passer avant tout le reste.

Voilà ce que je pense essentiel de savoir et d’intégrer le plus rapidement possible dans la vie. Bien sûr, j’ai pensé à cela parce que ça me paraît important aujourd’hui; peut être que dans 1, 5 ou 10 ans j’aurai de nombreux ajouts et modifications à faire à ce post. En tout cas, je serais ravi de savoir ce qu’il vous évoque et ce que vous en pensez.

 

Avez-vous vous aussi des conseils de vie essentiels à partager, qui vous paraissent importants à savoir et à intégrer ?

Commenter cet article