Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

*

*

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

Dès le 1er janvier 2011, un nouveau code de la route!

 

 

 

Au premier janvier prochain, le code de la route va changer. Si les piétons auront le droit de traverser où bon leur semble et les cyclistes de franchir un feu rouge pour tourner à droite, les utilisateurs de scooter auront aussi le droit à quelques aménagements. Coup d’œil…

  

Dans quelques semaines donc, une formation de 7 heures sera OBLIGATOIRE pour les automobilistes désireux de connaitre les joies du scooter de 50 à 125 cc ou du scooter à trois roues du genre Piaggio MP3. Il était temps surtout lorsque l’on regarde les chiffres de la mortalité de cette catégorie qui ont augmenté de 9 à 28% en 10 ans. En revanche, il est bon de noter que «Les usagers ayant assuré et utilisé une motocyclette légère ou un tricycle à moteur au cours des cinq dernières années en sont dispensés». Par contre, si l’usager ne respecte par cette nouvelle réglementation, il sera passible d’une amende de 135 €uros.

  

Le débridage des cyclomoteurs est lui aussi dans le collimateur de la sécurité routière. Illégal, cette manœuvre permet de rouler beaucoup plus vite que les 45 km/h règlementaires. Selon une étude, cela concerne 50% des cyclomoteurs accidentés. Si ce débridage est constaté, 135 €uros d’amende sera attribué au conducteur.

 

 

Mais dorénavant, il faudra faire attention aux cyclistes et aux piétons. A compter du 1er janvier, les cyclistes pourront franchir le feu rouge afin de tourner à droite à certains carrefours signalés par un nouveau panneau. Dans le cas contraire l’arrêt au feu rouge sera OBLIGATOIRE. Concernant les piétons, ils pourront s’engager pour traverser la chaussée, en dehors des passages piétons (si celui-ci est situé à plus de 50 mètres), sur simple manifestation, de manière claire (geste). Il sera alors déclaré prioritaire face aux automobilistes et utilisateurs de deux roues motorisés. Si le conducteur ne respecte pas ce principe de «prudence à l’égard des plus vulnérables», il est passible d’une amende de 135 €uros et de la perte de 4 points sur son permis de conduire…

 

Vous voilà maintenant au courant.

Commenter cet article

Alomère 19/11/2010 09:40



135+135+135 ... ça fait... heum...voyons...ça fait beaucoup dans les caisses de
l'état



Maître ZEN 19/11/2010 21:35



eh oui! encore et encore .... :-(