Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Vous aimez mon site? 

 
 
 
    Merci beaucoup.     

Regagnons les 23.100 fans...

Suivre Maître Zen

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

Respirer, c'est vivre. Nous n'y prêtons pas attention, pourtant la respiration est essentielle à notre équilibre. Laurent Lopez, ostéopathe et kinésithérapeute, nous explique son rôle et ses bienfaits.

 

 

 

A quoi sert de bien respirer ?

 

La respiration est une fonction vitale complète qui intervient à différents niveaux, notamment lors de la pratique d'un sport. Généralement, c'est une fonction à laquelle nous ne pensons pas. Or, elle est primordiale, tout d'abord pour des raisons physiologiques : l'organisme a besoin d'oxygène pour fonctionner, tout simplement. Ensuite, à la différence des autres fonctions vitales, nous avons un contrôle sur elle. Avec ce contrôle, elle a une variation importante et peut, dans une certaine mesure, se dérégler petit à petit, pour des raisons qui peuvent être mécaniques, à cause d'une mauvaise posture, par exemple. Elle est très liée au dos, plus qu'au ventre. La position des côtes est étroitement liée à la position du dos, influençant ainsi la respiration.

 

 

Dans quelle mesure une mauvaise respiration peut-elle être nuisible ?

 

Elle a une vraie répercussion sur le dos. Si on ne respire pas assez profondément, on observe un abaissement de la cage thoracique, les côtes s'inclinent vers l'avant, on va de moins en moins vers une position respiratoire. D'où un enraidissement du dos, avec des conséquences sur les cervicales et une tension au niveau des trapèzes.

 

 
"Une bonne respiration améliore la digestion"

 

La source du mal est l'ergonomie mais aussi le rythme respiratoire. En respirant profondément, on ne passe plus par les côtes mais par le diaphragme qui appuie sur la sphère digestive, améliorant ainsi la digestion. C'est purement mécanique : si la respiration ne fait plus son boulot, ces zones (trapèzes, dos, sphère digestive), affaiblies, deviennent une zone de projection facile pour le stress. La zone de stress de l'organisme est sous-tendue par une fonction qui fonctionne mal. Le stress ne se projette pas par hasard.

 

 

Comment bien respirer ?

 

La plupart du temps, on s'aperçoit que l'on a perdu le gonflement abdominal, responsable d'une bonne respiration. Il faut le réapprendre, qu'il devienne une habitude. Il faut réapprendre à souffler, augmenter le temps d'expiration. Si on ne sait pas gonfler le ventre, mieux vaut commencer par entraîner son expiration. En marchant, ou le soir avant de dormir, allongée sur le dos, jambes fléchies et pieds au sol. Soufflez longtemps, rentrez le ventre, abaissez la cage thoracique. On peut mettre un livre sur la cage thoracique pendant l'expiration pour la sentir s'affaisser, puis le poser sur le ventre au moment de l'inspiration pour le sentir se gonfler. Au début, on est dans le contrôle, il faut donc une dizaine de respirations avant de bien la poser. A partir de la dixième, elle commence à être efficace. Le but c'est de savoir la contrôler. En outre, il est important de s'entendre respirer. Le souffle doit être bruyant, cela donne un repère, un rythme. C'est une aide au contrôle de la cadence.

 

6126194687452.jpg

 

Dans quels cas pouvons-nous la contrôler pour en retirer ses bienfaits ?

 

Maîtriser sa respiration permet d'améliorer ses performances sportives, mais aussi de mieux dormir. D'une manière générale, la respiration apaise. Bien respirer permet à l'organisme de relâcher sa surveillance. En effet, le centre de surveillance de la respiration est toujours en alerte donc quand on respire bien, la vigilance baisse. Le fait de bouger sa cage thoracique procure beaucoup de sensation, de relâchement. La respiration est aussi très efficace pour gérer un stress.

 

 

"La respiration est très efficace pour gérer un stress"

 

Qu'elle se dérègle un peu n'est pas grave. Elle est soumise à un certain nombre de contraintes, il est donc impossible de la contrôler complètement. Le but c'est de connaître les bienfaits qu'elle procure et savoir la contrôler quand on en a besoin. Il faut savoir retrouver cette sensation.

 

 

Commenter cet article