Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Vous aimez mon site? 

 
 
 
    Merci beaucoup.     

Regagnons les 23.100 fans...

Suivre Maître Zen

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

objectif.jpg

 

Atteindre ses objectifs, que ces derniers soient de nature professionnelle, personnelle ou sociale, est bien souvent ce qui sous-tend toute idée de développement et d’affirmation personnelle.


Qui ne veut pas s’améliorer, être plus productif, en meilleure forme ou plus riche?

Mais soyons réalistes, une amélioration, un changement de vie, ne s’effectuent pas en un coup de baguette magique. 


Cependant, rien ne nous empêche d’imaginer à quoi notre existence ressemblerait si nous parvenions à atteindre des objectifs clés : décrocher le job de sa vie, trouver le/la partenaire idéal(e), la maison de ses rêves…

Cela permet en premier lieu de stimuler la motivation personnelle, mais aussi et surtout de rendre plus évidents, plus concrets, les efforts à fournir afin de matérialiser ces aspirations.

Le problème qui se pose à ce stade, c’est que la plupart des gens oublient une condition fondamentale au bonheur et à l’effective réalisation de leurs projets : l’objectivité.

Influencés par les attentes de leur environnement (familial, professionnel, social…) ils en arrivent à faire des choix qui vont à l’encontre de leur réelle nature.


Ce processus est d’ailleurs fortement diffusé dans la culture collective et manipule l’individu quant à son aptitude à atteindre ses objectifs personnels.

Le système scolaire est par exemple l’un des premiers coupables : les formations possibles après le Bac sont très mal expliquées, délimitées pour les élèves et une certaine discrimination informelle gouverne la parole de nos professeurs : Les grandes écoles seraient la voie royale, les universités leurs pendants et les écoles techniques des voies de garage.


Une prise de conscience est alors nécessaire pour trouver la passion, les rêves, les désirs pour lesquels VOUS brûlez vraiment, afin de pouvoir révéler votre potentiel et devenir la personne que vous avez toujours voulu être.



1. Atteindre ses objectifs en redéfinissant ses réels désirs

Le désir personnel, celui qui se cache dans les pensées que vous n’osez pas nécessairement partager avec tout le monde, est le moteur d’une définition claire et précise de buts, d’étapes à franchir pour vous rapprocher du bonheur et atteindre des objectifs gratifiants.

Atteindre ses objectifs, ce n’est pas nécessairement obtenir un diplôme, avoir de l’argent ou une grosse voiture. C’est parvenir à faire de sa vie un chemin d’expériences agréables, enrichissantes.

Au sortir de mon master, je me voyais travailler pour un cabinet de recrutement sur Paris. Pourquoi ? Car j’avais fait des études en ressources humaines et que c’était une des suites logiques. Fonction bien payée et socialement reconnue…

Mais voilà, je me suis vite aperçu que le costume 3 pièces, la pression quotidienne et la soif du toujours plus ne faisaient pas partie de ma définition de l’épanouissement.

Atteindre ses objectifs, ce n’est pas construire une réussite à la vue de tous, c’est trouver l’apaisement dans sa vie, des sources de satisfaction qui rendent l’existence moins rébarbative.

Ayant trouvé ma voie (l’écriture), je m’épanouis bien plus aujourd’hui que dans un bureau, même si mon revenu est moindre.

Mes objectifs sont maintenant définis, calqués sur mon rêve : accroître mon panel de lecteurs, développer mon blog et tenter d’apporter de l’aide, à mon échelle, à un maximum de personnes.


2. Atteindre ses objectifs… virtuellement

La visualisation est un moyen efficace de se projeter dans l’avenir afin de pouvoir imaginer ce que le fait d’atteindre ses objectifs pourra nous apporter concrètement.

Facteur de motivation, cela permet aussi et surtout de s’assurer que ces derniers entrent bien dans la définition d’une vie heureuse et de jauger leur apport en fonction des efforts à fournir.

Une étape simple, mais nécessaire donc, pour remettre en cause la pression collective et les attentes qui nous poussent souvent à faire des choix néfastes pour notre propre psychologie.

L’inspiration à atteindre ses objectifs découle de l’assurance de faire des choix cohérents et de la visualisation du but final.

Celui-ci mis en relief, il sera en effet bien plus facile de parcelliser sa réussite personnelle en tâches concrètes et réalisables à court terme, concourantes à l’apparition de la satisfaction imaginée avant de se lancer dans ce lourd processus.

Comment favoriser cette visualisation ? Tout simplement en prenant un peu de temps pour vous.

Allongez-vous, fermez les yeux et imaginez-vous franchir tous les obstacles qui vous séparent encore de l’accomplissement de vos rêves : quel sentiment en retirez-vous ?

Si c’est possible dans votre esprit, qu’est-ce qui vous empêche d’en faire l’expérience dans la réalité ?

Le fait de se projeter dans un imaginaire où l’on pourrait atteindre ses objectifs permet de se sentir plus en contrôle, plus apte à prendre la responsabilité des choix menant à leur matérialisation.

De quoi se décider à faire le prochain pas en avant de manière sereine !


3. Atteindre ses objectifs, pas à pas

Atteindre ses objectifs, quels qu’ils soient, n’est pas une finalité sur le court terme.

Bien rares sont les personnes qui se contentent de peu. Quand on parle de buts, de désirs, nous voyons évidemment les choses en grand.

La décomposition de ces buts en tâches moins ardues est alors une nécessité permettant de faire naître une satisfaction personnelle de leur accomplissement.

Pour atteindre des objectifs importants, il semblerait donc qu’il faille attaquer chaque nouvelle journée sous l’égide du progrès, de l’avancement, aussi minime soit-il, en vue de leur manifestation concrète.

Rome ne s’est pas construite en un jour. Il faut du temps, de la volonté et du courage pour atteindre ses objectifs.

Les fondations sont aussi importantes que les finitions. Ne pas aller trop vite en besogne est vital.

Vous ne penseriez pas à passer un examen sans avoir révisé ou assisté aux cours s’y référant, si ?

Les obstacles seront nombreux, réels. Mais c’est votre détermination, le fait d’appréhender que chaque résolution de problème s’inscrit dans une vision à plus long terme, qui vous permettra de ne pas faire de blocage et de baisser les bras face à ces derniers.


4. Atteindre ses objectifs en s’inspirant de modèles

Si chaque individu est différent dans sa manière de réagir et de déconstruire un obstacle, rien ne vous empêche de vous inspirer de personnes de votre entourage (ou dont vous avez entendu parler) ayant déjà atteint les objectifs que vous vous fixez.

Je ne vous parle pas de calquer votre psychologie et vos moyens d’action sur les leurs, mais bien d’obtenir un retour sur les différents obstacles qui pourraient vous barrer la route.

Ce procédé, via un partage d’expérience notamment, permet de plus facilement se préparer et d’adopter les dispositions psychologiques adéquates pour atteindre ses objectifs et anticiper les erreurs à ne pas commettre pour ne pas remettre son évolution en cause.

Atteindre ses objectifs est toujours une des épreuves les plus difficiles en ce que ces derniers ne sont pas aisément définissables.

Et c’est d’ailleurs bien là, la plus importante des étapes : savoir ce à quoi nous aspirons personnellement, en mettant de côté les attentes de notre environnement.

Une fois ces derniers gravés dans la roche, votre voie vers l’épanouissement personnel sera toute tracée !


Et vous, quels sont vos RÉELS objectifs ? Qu’attendez-vous de votre vie ? Comment pensez-vous pouvoir les réaliser ? Vous avez la parole !


 

par Jean-Baptiste.

Commenter cet article