Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

*

*

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

La sophrologie est une technique née dans les années 1960, qui se base notamment sur les méthodes de l’hypnose et sur celles du yoga. Elle vise à acquérir une meilleure conscience de soi.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

C’est Alfonso Caysedo qui inventa la sophrologie dans les années 1960.
Selon les principes de cette méthode, il est possible d’avoir une personnalité plus harmonieuse en développant une meilleure conscience de soi. Pour Alfonso Cayseedo, il existe une conscience harmonieuse que la sophrologie permet de conquérir.

La profession de sophrologue n’est pas encadrée par la loi, et il n’existe pas de diplôme d’Etat ; son exercice est donc libre. Il existe un master « Spécialiste en sophrologie Caycédienne », dispensé dans des centres agréés et qui dure 2 ans.

Comment cela fonctionne-t-il ?

La sophrologie est une école de la positivité. Son objectif est de renforcer les structures positives de la personnalité et d’aider le patient à harmoniser son corps et son esprit.
Lors d’une séance, le sophrologue aide son patient à se détendre – notamment grâce à la maîtrise de la respiration – puis lui propose des visualisations qui varient selon les maux à traiter. Il existe deux types de méthodes :
- les relaxations dynamiques, dont les techniques sont proches de celles du yoga, et qui poussent à prendre conscience de ses sensations physiques et donc à mieux connaître son corps ;
- les sophronisations durant lesquelles, après avoir aidé le patient à se détendre, le praticien opère par suggestions mentales, sur lesquelles ils se sont auparavant accordés.

La sophrologie, pour quels maux ?

Par les bienfaits qu’elle procure, et la conscience du corps qu’elle apporte, cette méthode est très appréciée des sportifs.
Elle peut également être très bénéfique dans les cas de douleurs, de troubles du sommeil, d’anxiété, de préparation à l’accouchement, d’apprentissage…
Enfin, la sophrologie peut intervenir dans le cadre du sevrage tabagique et de la lutte contre les dépendances.

La plupart des séances se déroulent en position assise et en individuel. Il n’y a aucun contact physique.
Avec l’expérience, le patient peut petit à petit réaliser ses séances lui-même, sans l’aide du praticien.

Docteur Caroline Le Marchand-Duros.

Commenter cet article

Coach sportif 24/01/2011 12:06



Un bon moment de détente après un effort physique



Naniemay-11 :0071: 06/01/2009 01:25

J'ai déjà fait des séances d'hypnose, la sophrologie pas encore, mais des méthodes qui s'y apparentent...Amicalement et à bientôt

Nathalie 03/01/2009 18:27

Bonjour et merci pour l'ajout dans votre "communauté" de bloggers.