Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

*

*

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

Google Street View : les villes françaises photographiées de l'intérieur

Par Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences

La fonction Street View est désormais intégrée à GoogleMaps. Elle montre des rues, photographiées depuis des voitures (les Google Cars), de cinq grandes villes françaises et de nombreuses autres communes.

Les Google Cars, ces voitures noires surmontées d'une caméra omnidirectionnelle, qui ont fait leur apparition en France cette année, ont commencé à produire leurs premiers résultats. Toutes les images sont maintenant disponibles dans le service Google Maps grâce à la fonction baptisée Street View. On peut ainsi obtenir une vue à 360° des rues qui ont été filmées et s'organiser une balade virtuelle, pour admirer un monument ou mémoriser un endroit inconnu où l'on doit se rendre. Au début de l'été, Google avait donné un aperçu de cette fonction en publiant les images pour suivre le Tour de France.

Là où des images sont disponibles, la carte de Google Maps colore les rues en bleu. Pour l'instant, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris et Toulouse ont été photographiées dans leur presque totalité. Mais les Google Cars se sont aussi promenées sur les routes françaises et plusieurs autres villes, grandes ou petites, ainsi que plusieurs belles routes, sont immortalisées.

Ouvrir
Les grandes villes ne sont pas les seules à avoir reçu la visite des Google Cars, qui continuent toujours à sillonner la France. Ici, Saint-Martin-de-Londres, dans l'Hérault.

De plus, les caméras inquisitrices peuvent avoir enregistré des endroits privés, jardins, garages dont la porte était ouverte, intérieur d'une maison, etc. Là non plus, Google ne vérifie rien. C'est aux utilisateurs et aux personnes qui se sentiraient trop espionnées de signaler « une image inappropriée ». Dans ce cas, le cliché sera enfin vérifié par le personnel de l'entreprise et retiré ou flouté. Il est donc possible que bien des images visibles aujourd'hui soient caviardées dans les mois à venir...

Street View, puisqu'il est intégré à Google Maps, est aussi utilisable, après téléchargement, sur un téléphone portable haut de gamme, basé sur Windows Mobile ou compatible Les villes marquées d'un appareil photo et les zones colorées en bleu sont celles où des photos sont disponibles.

L'utilisation est simple. Une fois sur Google Maps, il faut cliquer sur le bouton Street View pour faire apparaître les zones bleues. Ensuite, un zoom sur l'une d'elles mène aux photographies. Un mouvement de souris permet alors de déplacer la vue à 360° et même, également, un peu en hauteur ou vers le bas. Des flèches apparaissent en surimpression, servant à suivre une direction et effectuer une vraie promenade. A Paris, plusieurs entreprises se sont déjà rapprochées de Google pour ajouter leurs propres services signalant des lieux particuliers. On peut ainsi repérer des restaurants ou suivre un itinéraire culturel.

Signaler les atteintes à la vie privée

Google a tenu compte des critiques qui n'ont pas manqué de fuser après les premiers tours de roues de ses caméras roulantes aux Etats-Unis et dans d'autres pays. Pour éviter des atteintes inévitables à la vie privée des passants, les visages apparaissant sur les images sont floutées par un logiciel avant d'être publiées. Dans un second temps, Google a ajouté le même traitement pour les plaques d'immatriculation des voitures. Ces fonctions automatiques ne sont cependant pas infaillibles et les images n'étant pas vérifiées par des employés de Google, le floutage a parfois des ratés.

Ouvrir
Java ou encore Palm OS. Le système Android, lancé par Google et utilisé sur quelques modèles, donne un accès direct à Google Maps.
 Ouvrir
Le Vieux Port, vu de la Canebière. A Marseille, bien sûr.

Par exemple , une petite visite de Toulouse,ou Paris .

Commenter cet article

Virginie 20/10/2008 16:00

pas mal effectivementbonne semaine