Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

*

*

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

Depuis quelques années, l'attrait des piscines naturelles augmente : biologiques, naturelles, paysagères... Ce nouveau type d'installation réunit tous les avantages et assure une qualité de baignade nouvelle. Gros plan sur des modèles design et écologiques.

Ouvrir


Une piscine naturelle se compose généralement d'une zone principale de baignade, le bassin de natation, et d'une ou plusieurs zones de plantations, les bassins de régénération et d'épuration. La conception est faite "sur mesure" et permet des formes multiples pour tous les types de jardins.


Ouvrir

La configuration du terrain est un élément primordial qui va déterminer l'installation de la piscine. Sur un terrain en pente, la largeur de la réalisation sera forcément plus réduite.

Les micro-organismes jouent un rôle prépondérant dans l'épuration des eaux naturelles en ingérant les corps étrangers. Ils maintiennent de cette façon l'équilibre biologique. Les racines des plantes en bordure de bassin contribuent, elles aussi, à filtrer les impuretés.

Ouvrir

Les piscines naturelles permettent de se baigner dans une eau parfaitement hygiénique, sans aucun apport de chlore. L’eau se régénère, exactement comme dans un lac, par le biais d’un rééquilibrage biologique. La diversité des matériaux permet de construire des piscines qui s'intègrent parfaitement au paysage.

Ouvrir

Les piscines naturelles constituent un système 100% naturel, tenant compte du développement durable et de l'environnement : faible consommation d'énergie et d'eau, aucune pollution chimique, création d'un biotope, agréable et décoratif en toute saison, et un entretien simplifié.

Quant au budget ,une piscine naturelle d'environ 100 m² d'eau, soit 30 m² à 65 m² de baignade environ, utilise de l'électricité pour le fonctionnement des pompes et de l'eau pour la compensation de l’évaporation. Les coûts moyens de consommation pour une baignade de cette surface représentent donc 500 à 900 € /an d'électricité, et à peu près 100 à 150 € /an d'eau.

Il faut prévoir un coût minimum de 600 € le m² d'eau. Chaque projet fera l'objet d'un devis précis et détaillé, mais ce chiffre semble être la norme. Il comprend l’ensemble du processus, du terrassement de la zone jusqu’à sa mise en eau.

Ouvrir
Une piscine naturelle garde un attrait esthétique toute l'année, été comme hiver. A la belle saison, on profite largement de la baignade et en hiver, elle se transforme en bassin d'agrément, ou de baignade après un sauna pour les plus courageux !

Ouvrir

Les grenouilles rejoignent souvent les piscines naturelles en milieu campagnard ou péri urbain. Leur chant agrémente le biotope entre avril et juin. Par contre, l’ajout des poissons est fortement déconseillé ! En effet, les poissons génèrent de nombreuses déjections qui perturbent l'équilibre biologique de l'eau et sa transparence.
Ouvrir

Les plantes aquatiques utilisées sont toutes des plantes rustiques et indigènes. La plantation du biotope est constituée essentiellement de plantes épuratrices (joncs, phragmites, iris...), mais aussi décoratives (papyrus, nénuphars, menthes, lotus…).
quelques exemples:

Ouvrir

Ouvrir

Ouvrir



Quel plaisir de retrouver sa piscine lors des longues journées d’été… Oui, mais les piscines traditionnelles, même si les constructeurs proposent de plus en plus de techniques écologiques, ne sont pas très écolos. L’eau se fait de plus en plus rare et les écosystèmes sont fragilisés par l’utilisation de produits chimiques. Pour préserver votre jardin en évitant de renouveler l’eau du bassin au moindre pic de canicule, il existe donc les piscines naturelles ou biologiques.
Une fois le bassin pensé et conçu, le système s’il est bien équilibré ne demande pas un grand entretien. Les piscines écologiques sont formées de plusieurs bassins : un bassin de baignade et un ou plusieurs bassins prévus pour la régénération et l’épuration de l’eau. Les plantes ont donc une grande importance pour filtrer l’eau, même si une pompe est nécessaire. Parfois, un ruisseau en cascades permet une réoxygénation de l’eau.
Sachez enfin que si vous avez déjà une piscine, il est possible de transformer cette dernière en véritable bassin naturel, même si un espace supplémentaire est nécessaire pour le lagunage.

 

Les plus :
- Pas de gaspillage d’eau ni d’utilisation de produits chimiques et très peu d’entretien
- L’aspect esthétique du bassin naturel, qui s’intègre parfaitement aux contraintes de l’environnement et du terrain
- Plus sain : pas de risques d’allergies, d’yeux rouges… dus au chlore


Trucs à savoir :
- Le lagunage : le principe du lagunage est de filtrer l’eau grâce à l’action des supports bactériens et des plantes. Ce traitement biologique permet de transformer les matières organiques en matières minérales stables.

 

- Moustiques : contrairement à ce que l’on pourrait penser, les piscines biologiques ne constituent pas des nids à larves de moustique, puisque l’eau circule en permanence
- Coût : Vous devez déposer un dossier en mairie. La formulation est importante, car le bassin n’est pas imposable mais une piscine l‘est. Si l’investissement de départ est plus important, l’entretien vous coûtera beaucoup moins cher sur le long terme. Il vous en coûtera moins de 1 000 euros par an pour l’électricité nécessaire pour faire tourner la pompe, l’achat éventuel d’un robot pour les parois du bassin de natation et l’entretien de la pompe. Plus la piscine est grande, plus le prix au mètre carré diminue.
- Les plantes : il existe deux types de plantes importantes pour les piscines biologiques. Les plantes macrophytes, dont les racines utilisent les particules organiques (joncs par exemple) et les plantes oxygénantes, qui améliorent le taux d’oxygène. C’est à la fin du printemps, après les frimas de l’hiver, qu’il faut les planter.


Exemple de réalisation:ICI
Article "journal des femmes".
© Teichmeister

Commenter cet article

Nani-11 22/08/2008 22:07

Si je devais en avoir une, j'opterai pour cette solution, c'est écologique et de plus beaucoup plus jolie...Cordialement

mom 03/07/2008 07:16

géniales ces piscines bonne journée