Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

*

*

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

URGENCE POUR LE TIBET
en hommage et soutien au peuple tibetain.

Le jeudi 27 mars 2008
A partir de 20 heures

Chacun est invité à illuminer par des lampions ou des bougies ses fenêtres.
Partout dans le monde.


Et puis tous les jeudis jusqu’au 8 août (date d’ouverture des jeux olympiques).

 

 

« Quelle que soit votre vénération pour les maîtres tibétains
et votre amour pour le peuple tibétain,
ne dites jamais du mal des Chinois.
Le feu de la haine ne s’éteint que par l’amour
et, si le feu de la haine ne s’éteint pas,
c’est que l’amour n’est pas encore assez fort
 ».


Sa Sainteté le XIVème Dalaï Lama.



COMITÉ DE SOUTIEN AU PEUPLE TIBETAIN

logo_cspt.gif

 

  « Ce qui sert à la paix,
voilà ce que je suis venu enseigner. »


Tenzin Gyatso, XIVème Dalaï Lama
Prix Nobel de la Paix, 1989.

TIBET, la vérité :

« Le drame a commencé en 1950, lorsque la puissante armée chinoise a envahi le Tibet. Depuis lors, l'un des plus beaux et des plus rares pays du monde, aux traditions pacifiques et religieuses, résiste avec l'énergie du désespoir à l'anéantissement qui le menace. L'agonie du Tibet, ce n'est pas seulement des hommes assassinés, des nonnes et des prêtres torturés, des milliers de gens déportés dans des camps de ré-éducation, c'est aussi un véritable génocide culturel, linguistique et religieux poursuivi par les autorités chinoises pour rayer ce pays et cette civilisation de la carte du monde. [...]
Mais ils ont tort. Le dalaï-lama, homme pacifique, tolérant et courageux, incarne à merveille son peuple en sursis. En courant le monde avec son bâton de la paix, il témoigne que son pays vit encore et que nous pouvons l'aider à le sauver. »

Elisabeth Badinter, préface à « Tibet, mort ou vif », de P-A. Donnet (Ed. Gallimard)


BILAN APRES PLUS DE 50 ANS D'OCCUPATION CHINOISE :

 

  • Plus d'un million de morts
  • Plus de 6 000 temples détruits
  • Stérilisations et avortements forcés
  • Tortures systématiques sur les prisonniers
  • Le niveau de vie le plus bas de la R.P. de Chine
  • L'environnement gravement menacé (déforestation massive, surexploitation des ressources minières, destruction des espèces animales sauvages, stockage de déchets radioactifs, essais nucléaires...)
  • Des millions de colons chinois dans les régions annexées de l'Amdo (Qinghaï) et du Kham (Sichuan)

     

Depuis 1987, d'importantes manifestations ont eu lieu en faveur de l'indépendance. Durement réprimées (des centaines de morts), elles furent suivies d'un an de loi martiale (1989-90). Aujourd'hui, les autorités chinoises poursuivent leur « normalisation » et intensifient la colonisation.

Le peuple tibétain résiste toujours...



Comité de Soutien au Peuple Tibétain (C. S. P. T.)
174-176 Bd Eugène Decros
93260 Les Lilas - France
Télécopie : 01 48 45 12 09
Courrier électronique :
csptf@francenet.fr

Commenter cet article

Le communisme tue encore ! 22/03/2008 15:57

Alors qu'au Tibet la répression contre les velléités
d'autodétermination prend une tournure de plus en plus brutale je souhaite rappeler de manière solennelle que le conflit qui ensanglante Lhassa représente bien plus qu'une querelle
entre deux nations lointaines dont le peuple breton n'aurait pas à se soucier. Depuis plus de soixante ans, l'acharnement de la Chine communiste contre le peuple Tibetain, tantôt
sournois, tantôt frontal, ne s'est jamais démenti. Il relève de motivations tout autant idéologiques qu'humaines. Doit-on rappeler que la République populaire de Chine
demeure un régime communiste qui, en tant que tel, bafoue la dignité humaine, les droits des peuples
et la liberté de conscience? Comme tous les régimes inspirés de cette
idéologie macabre, l'Etat chinois conserve les attributs du
totalitarisme. Bien des Européens, fascinés par les gains immédiats
qu'ils pensaient tirer du mirage économique Chinois, ont trop longtemps
fermé les yeux sur la vraie nature du pays dont ils encouragent la
montée en puissance. Depuis soixante ans, au prix de multiple sacrifices, le peuple Tibetain
à su maintenir sa spécificité culturelle et surtout religieuse. Pour
tout breton conscient de sa propre personnalité nationale cette
fidélité à soi-même impose le respect. Pour la Chine communiste, cette
indépendance des cœurs et des esprits est inacceptable. Alors qu'on se
plait parfois à considérer le communisme comme un reliquat du passé, la
répression actuelle nous rappelle que ce régime règne sans partage sur
un pays en passe de devenir la première puissance économique mondiale.
J'invite mes compatriotes à garder ces faits à l'esprit lorsqu'ils
portent leurs regards sur le sort de notre propre nation: la négation du droit des peuples et des liberté religieuses vont
toujours de pair avec les dérives totalitaires. Frederig ar Bouder Penn rener Adsav Président d'Adsav Le communisme tue encore !