Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

*

*

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

Définition:
L'Agility est une discipline ouverte à tous les chiens. Elle consiste à leur faire négocier divers obstacles dans le but de mettre en valeur leur intelligence et leur souplesse.

Il s'agit d'un jeu éducatif et sportif qui favorise leur bonne intégration dans la société. Cette discipline implique une bonne harmonie entre le chien et son maître et aboutit à leur entente parfaite. C'est un loisir utile pour compenser le manque d'activité, parfaire une éducation de base et souder dans le jeu et le travail la relation maître/chien.

L'Agility est ouverte à toutes les races ou croisements quelques soit leurs taille ou leur age. Vous pouvez pratiquer cette discipline dans des clubs canins agrées par la société centrale canine.

Pour connaître le club le plus proche de chez vous vous pouvez téléphoner à la société centrale canine de votre région.

Historique:
Cette discipline a été crée en 1977 en Angleterre. A l'origine il s'agissait d'un spectacle visant à divertir les visiteurs de la plus grande exposition canine d'Angleterre : la Cruft

En 1979 le premier règlement est édité. Il s'agit d'une course d'obstacles dont le principe s'apparente à ceux un jumping équestre. Les obstacles doivent être parcourus en un laps de temps fixé au début de la compétition. Toute faute (tombé, refus) entraîne des pénalités. Il s'agit donc de faire un minimum de fautes en un minimum de temps.

Fin 1987 le premier règlement officiel français est établi. Les premiers concours débuteront dans les années 90.

L'agility comporte 11 obstacles différents :
  • La passerelle :
    le chien doit la parcourir le plus rapidement possible et doit mettre au moins deux pattes dans les zones bleues situées aux extrémités. Ceci vise à empêcher le chien de sauter et donc de se faire mal. Cet exercice est difficile car le chien ne voit pas ou il pause ses pattes. Il travaille ainsi son sens de l'équilibre et sa confiance en lui.
image

  • La palissade :
    le chien doit la franchir, là aussi en mettant au moins deux pattes dans les zones bleues. Le chien doit aborder cet obstacle sans savoir ce qui l'attend derrière. Il doit faire confiance à son maître.
image

  • Des haies :
    Elles peuvent être de 3 hauteurs différentes selon la taille et la corpulence du chien : 35 Cm Pour les A, 45cm pour les B et les D, 60cm pour les C. Elles doivent être effectuées sans refus et sans faire tomber les barres. Le chien travaille ici sa souplesse. De plus l'enchaînement rapide des haies le force à rester concentré. Deux types de haie :
    • la haie simple
    • la haie brosse
image

  • Le viaduc :
    Il s'aborde comme une haie.
image

  • La table :
    Elle peut être de deux hauteurs différentes : 35 cm pour les A, 50cm pour B,C, et D. Le chien doit y séjourner 5 secondes dans une position (assis, debout ou couché) définie par le juge au début de l'épreuve. On note ici l'obéissance et la patience du chien qui doit maintenir sa position malgré l'excitation du parcours.
image

  • Le pneu :
    Sa hauteur est de 45 cm pour les A, 55 pour les B et les D, 80 pour les C. Le chien doit passer à l'intérieur.
image

  • Le slalom :
    Le chien doit entrer dans le slalom le premier piquet sur sa gauche. Il doit ensuite effectué le slalom dans sa totalité. S'il rate une porte, il devra revenir en arrière pour rattraper son erreur. Le chien travaille sa souplesse.
image

  • La chaussette ou tunnel souple :
    Le chien doit pénétrer à l'intérieur et soulever la bâche plastique pour pouvoir sortir. Le chien a peur de s'enfoncer dans un endroit sombre dont il ne voit pas le bout. Avec l'aide de son maître il doit vaincre cette peur.
image

  • Le tunnel rigide :
    Le chien doit rentrer du bon côté et franchir rapidement cet obstacle. Le chien doit ici marcher sur une surface souple et mobile.
image

  • La balançoire ou bascule:
    Le chien doit monter sur l'obstacle, le faire basculer et redescendre de l'autre côté. Comme pour la palissade et la passerelle le chien doit mettre au moins 2 pattes dans les zones bleues. Cet obstacle est certainement le plus complet. Le chien y travaille son sens de l'équilibre, il doit y réguler sa vitesse et rester concentré sur son maître.
image

  • Le saut en longueur :
    Le chien doit franchir cet obstacle sans le toucher.
image

Quelques démonstrations en vidéo:

une petite vidéo d'initiation...mignonne...


Minka initiation agility , obéissance , jeux

 


Clip agility

même les lapins peuvent faire de l'agility!


Lapin d'agility



 

Commenter cet article

Nathalie 18/03/2008 14:22

Bonjour je te remercie de m'avoir accepter au sein de ta communauté, je ne manquerai pas régulièrement de venir laisser un petit message sur ton blog. Par ailleurs la discipline de l'Agility je connais très bien puisque mon mari est educateur canin & maître-chien. A+ Nathalie