Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Vous aimez mon site? 

 
 
 
    Merci beaucoup.     

Regagnons les 23.100 fans...

Suivre Maître Zen

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

"Heart as a River "
Robot Koch and Savannah Jo Lack

Coup de coeur musical : "Heart as a River"

Underwater I would be safe and calm with you
Sous l'eau je serai en sécurité et sereine avec toi
A ghost whispering all gospels to you
Un fantôme qui te murmure tous les évangiles

Soak my heart into your dreams
Trempe mon cœur dans tes rêves
Until my rivers running deep, feel your beat
Jusqu'à ce que mes rivières aillent profondément, ressentent ton tempo

My heart as a river, running deep
Mon cœur comme une rivière, courant profondément
My heart as a river, running deep
Mon cœur comme une rivière, courant profondément

In your waters, I am a whirl that turns you
Dans tes eaux, Je suis un tourbillon qui te chamboule
Pour all of my care right into your blue
Je déverse tous mes soucis dans ton bleu

Soak your heart into my dreams
Trempe ton cœur dans mes rêves
Into my stream
Dans mon courant

My heart as a river, running deep
Mon cœur comme une rivière, courant profondément
My heart as a river, running deep
Mon cœur comme une rivière, courant profondément
(Running deep, running deep, running deep)
(Courant profondément, courant profondément, courant profondément)

My heart as a river, running deep
Mon cœur comme une rivière, courant profondément
Running deep, running deep (running deep)
Courant profondément, courant profondément (courant profondément)


En savoir plus sur https://www.lacoccinelle.net/1237425-robot-koch-heart-as-a-river-savannah-jo-lack-ft-delhia-de-france.html#EdCDxOOlafQcGlRl.99

Rejoignez-moi sur Facebook !


en cliquant sur j'aime  ;-)

Abonnez-vous ici:

 

 

 

Commenter cet article