Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Vous aimez mon site? 

 
 
 
    Merci beaucoup.     

Regagnons les 23.100 fans...

Suivre Maître Zen

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

 

La méthode Coué n'a rien à voir avec un quelconque présentateur vedette du Petit écran. Non ! La méthode Coué trouve ses racines bien avant les années 2000... Alors en quoi consiste cette méthode simple et positive, d'auto-motivation ?

De bonnes raisons de tester la méthode Coué

Monsieur Emile Coué, pharmacien de son état, est le "père de la pensée positive". La pensée positive, on la retrouve dans toutes ces méthodes de coaching très tendance sur le leitmotiv "je vais y arriver" ou "oui, je suis une bonne personne", des méthodes d'auto détermination qui rencontrent un succès fou ces dernières années pour booster la confiance en soi.

 

La méthode Coué ou le pouvoir de l'imagination

Revenons à l'origine de ce succès... Le Docteur Coué (1857-1926) a fondé toute sa théorie sur ce présupposé : "La première faculté de l'homme est l'imagination."
Prenant conscience du pouvoir de l'imagination sur la réalité, il arrive à la conclusion que l'on peut transformer la réalité si l'imagination entre en conflit avec elle...
En clair, "si, étant malade, nous nous imaginons que la guérison va se produire, celle-ci se produira si elle est possible. Si elle ne l'est pas, nous obtiendrons le maximum d'améliorations qu'il est possible d'obtenir", dixit notre cher Emile Coué.

 

La méthode Coué, c'est un peu comme "l'effet placebo du mental", l'essentiel donc c'est d'y croire. Si vous croyez que quelque chose peut s'améliorer pour vous, vous augmentez déjà les chances que cette chose arrive dans la réalité.
Hmmm intéressant... mais comment on fait ?

De bonnes raisons de tester la méthode Coué

Comment ça marche la méthode Coué ?

La méthode Coué est fondée sur la suggestion et l'auto-hypnose. Pour s'auto-hypnotiser, il faut se répéter 20 fois de suite et 3 fois par jour, la phrase type de la méthode : "Tous les jours, et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux."

Le Docteur Coué conseille d'utiliser une corde à 20 nœuds (comme un chapelet) pour ne pas avoir à compter pendant ce petit rituel qui s'apparente à une prière. La phrase doit être récitée sur un ton monotone et à voix haute, impérativement (le ton monotone empêche votre "moi" conscient de penser à la phrase et de faire barrage à l'idée qu'elle véhicule).

Vous pouvez également préciser la phrase à répéter, avec un but plus affiné, du type "je vais avoir ce job", ou "je suis belle", pourquoi pas !
L'exercice doit se faire dans la décontraction, cependant, vous pouvez occuper votre esprit conscient en faisant la vaiselle par exemple, ou autre chose.

On a raison d'y croire ?

La méthode Coué n'obtient pas en France le même succès qu'aux Etats-Unis par exemple, cependant, ses préceptes sont utilisés un peu partout.
Les médecins pensent ainsi que le moral du patient joue sur sa guérison, et ils encouragent donc leurs malades à y croire.
Le Docteur Coué lui-même a constaté de nombreux cas de guérison chez les patients qu'ils suivaient.

Méthode miracle ?
Dans les nombreux enregistrements des conférences tenues par Emile Coué, celui-ci précise toujours que la guérison peut avoir lieu dans les cas où... elle est possible. Pas question de faire croire à une personne amputée que sa jambe va repousser si elle y croit très fort !
Mais croire que l'on a ce pouvoir de transformation (l'imagination) sur la réalité, c'est déjà faire un grand pas vers la réalisation de ses rêves ou de ses désirs.

La méthode Coué a pour but d'augmenter le bien-être chez les patients. Et même si la réalité ne suit pas toujours vos désirs, il est tellement plus agréable d'y croire...

A.O

Rejoignez-moi sur Facebook !


en cliquant sur j'aime  ;-)

Merci d'avance!

 

Commenter cet article