Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Vous aimez mon site? 

 
 
 
    Merci beaucoup.     

Regagnons les 23.100 fans...

Suivre Maître Zen

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

 

Connaissez-vous le list making ? Ecrire des listes est aujourd’hui considéré comme un outil d’épanouissement personnel à part entière. Dominique Loreau, auteure de L’Art de la simplicité, nous invite à nous en servir pour alléger nos esprits.

Dominique Loreau

Essayez les listes !

Lorsque je demande aux personnes de mon entourage si elles font des listes, les unes prennent un air détaché, les autres s’illuminent et racontent : « Je les oublie toujours sur un coin de table. Mais le seul fait de les avoir écrites me permet de savoir ce que je dois mettre dans mon Caddy ! »

Les listes font partie de notre vie de tous les jours et nous apportent un support indispensable. Que ce soit pour faire table rase avant de mieux repartir dans la course du quotidien ou pour entreprendre un travail de fond sur le sens de sa vie, j’ai découvert qu’elles constituent l’un des moyens les plus efficaces et les plus accessibles de se libérer intérieurement. Une fois qu’on les a écrites, les activités à accomplir semblent moins pesantes, notre esprit moins surchargé. Il suffit de se constituer un carnet de listes et de rédiger des inventaires. Je vous en propose quatre types, qui vous aideront à vous dégager du superflu dans un premier temps, mais aussi à poursuivre vos rêves.

 

Des listes « corbeilles »

Ce sont toutes celles sur lesquelles vous inscrivez ce dont vous souhaitez vous débarrasser. Pourquoi nos agendas sont-ils plein de rendez-vous, nos boîtes aux lettres de publicités, nos répondeurs de messages ? Un environnement matériel étouffant est l’une des causes fréquentes de fatigue et de stress. Vivre avec peu aide à se concentrer sur les choses de l’esprit et à mieux être dans le moment présent.

Faites deux listes :
- Ce que vous aimeriez éliminer matériellement (de votre maison, de vos placards, de votre agenda, de votre carnet d’adresses…). Ecrire des listes aide aussi à « se vider » intérieurement, comme certains peuvent le faire en séance avec leur psy, à mettre les choses à distance, à les extraire de soi.

- Ce qui vous pèse moralement (rancunes, situations qui sapent votre énergie, relations stériles).

Dans ce type de liste, il est important de « tout » noter. Même si vous n’avez pas l’intention (ou les moyens !) de « tout » résoudre pour le moment, vos « fardeaux » seront alors focalisés, plus concrets et limités, donc plus contrôlables et moins envahissants.

 

Des listes « rappels »

Ce sont celles qui aident à trouver ses repères personnels et à définir ses priorités mais aussi ses limites, physiques, mentales, émotionnelles. Pris dans le rythme infernal du quotidien, nous devons sans cesse faire face, être responsables, prendre des décisions… Et nous nous chargeons de contraintes qui ne nous incombent pas forcément. Nous faisons des choses parce que nous les avons toujours faites ou que nous avons vu nos parents les faire. Mais est-ce toujours à la même personne, dans un foyer, de faire les courses, de préparer le repas ou de faire le ménage ? Parce que l’on a du mal à déléguer, ne se charge-t-on pas d’activités que des ados pourraient assumer, par exemple ?

Faites une liste à deux colonnes, avec au choix :
-Tout ce qui dépend de vous face à ce qui n’en dépend pas.
-Les choses que vous pouvez obtenir par vous-même face à celles pour lesquelles vous avez besoin d’aide. Vous allez par exemple choisir une nouvelle bibliothèque, mais vous pouvez faire appel à un tiers pour l’installer.

Même si vous ne faites pas immédiatement ce qui vous revient vraiment de faire, vous vous sentirez plus en contrôle après avoir dressé ces listes de « rappels » justes et efficaces.

Des listes « baumes à l’âme »

Elles invitent à se composer un florilège personnel à partir de notes de lecture, de poèmes et citations préférés, des endroits les plus beaux que l’on a visités… Elles recensent toutes les ressources dont nous disposons pour nous faire du bien et nous permettent ainsi de définir notre propre esthétique de l’existence, notre idée du bonheur. Ces listes doivent être sans cesse complétées grâce aux découvertes agréables qui se présentent dans nos vies.

Faites deux listes :
-Vos petits plaisirs quotidiens (les parfums que vous aimez, les plats qui vous régalent, vos films et disques préférés…).
-Les escapades qui vous tentent (petits hôtels tranquilles dans des villes qui vous font rêver, auberges de campagne, spas…), avec les informations pratiques, budget, itinéraires…

La solitude, ce « rocher de cristal » dont parlait Baudelaire, est périodiquement indispensable. Nous avons tous besoin de nous extraire du regard des autres afin d’oublier les images sociales et les rôles que nous tenons d’ordinaire. Pour cela, rien de mieux qu’une petite liste d’échappées belles. Ce sera votre bouée de sauvetage les jours où vous serez trop épuisé pour mettre en œuvre quelque projet que ce soit.

 

Des listes « essentiels »

Ce sont celles qui aident à élever son esprit et à approfondir ses questionnements existentiels. Pour rejeter les idées reçues et apprendre à être soi, il faut sortir de la léthargie spirituelle dans laquelle la suractivité nous plonge.

Faites deux listes :
-Comment vous vous imaginez dans cinq, dix, vingt ans (où, avec qui, dans quels projets… ?).
-Ce à quoi vous aspirez dans votre vie. Cette liste, complétée de citations et pensées spirituelles, est nécessaire pour se connecter avec le plus profond de son être et inscrire en soi ses « justes milieux », sans lesquels nul ne peut se libérer du désordre et de la confusion.

En nous aidant à nous poser sans cesse des questions, les listes augmentent ainsi notre capacité à vivre avec une conscience plus éveillée.

Rejoignez-moi sur Facebook !
https://www.facebook.com/lapagedemaitrezen

en cliquant sur j'aime  ;-)

 

Merci d'avance!

 

Commenter cet article