Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Vous aimez mon site? 

 
 
 
    Merci beaucoup.     

Regagnons les 23.100 fans...

Suivre Maître Zen

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

 

Eruptions cutanées, éternuements, rhinite, difficultés respiratoires, œdemes oculaires… Ce sont les symptômes courants de l’allergie saisonnière qui met parfois notre corps à rude épreuve. Le naturopathe Christian Brun nous indique ce qu’il faut glisser dans sa trousse à médecines douces, pour soigner ses allergies au naturel…

Victoria Laurent

La trousse médecines douces anti-allergies

L'allergie, sixième maladie la plus répandue au monde

L’allergie est la sixième maladie la plus répandue dans le monde et une personne sur deux sera allergique en 2050, selon l’OMS. Qu’elle soit respiratoire ou alimentaire, la première étape est de corriger ses intolérances. Comment ? En évitant simplement d’entrer en contact avec les facteurs allergènes. Les plus connus sont l’œuf, l’arachide, le lait de vache, le pollen de graminées ou même le latex.

 

La quercétine

Cette substance qui fait partie de la famille des flavonoïdes est naturellement présente dans les végétaux. Anti-inflammatoire, anti-oxydante elle est aussi un puissant inhibiteur de la libération des histamines, responsables des allergies. La quercétine est présente dans de nombreux aliments tels que le brocoli, l’oignon rouge et jaune et même le thé noir.

Comment la prendre ?

En consommant des ingrédients riches en quercétine mais aussi en gélules en vente en pharmacie ou en magasin de nutrition. Prendre de 100 mg à 200 mg, 3 fois par jour, 20 minutes avant les repas.

 

La bromélaïne

Présente dans la peau d’ananas, elle est surtout un puissant anti-inflammatoire qui a un effet bénéfique sur le système immunitaire. Elle soulage les rhinites lors de manifestations allergiques.

Comment la prendre ?

En gélules en vente en pharmacie ou en magasin de nutrition. En cas de réaction allergique prendre de 125 mg à 500 mg, 3 fois par jour.

A noter : Pour plus d’efficacité, vous pouvez associer la quercétine et la bromélaïne en synergie, avec de la vitamine C. 

 

Le cassis

Cette plante contient des polyphénols (anti-oxydants) et des flavonoïdes qui sont des puissants anti-inflammatoires. Ils sont aussi anti-allergiques et stimulent les défenses immunitaires. Sa consommation régule aussi la production de cortisol, une hormone qui diminue l’inflammation. L’eau de cassis permet également de soulager les irritations cutanées lors des réactions allergiques.

Comment le prendre ?

Il peut se prendre sous forme de plante ou de fruit mais c’est en gemmothérapie (utilisation des jeunes bourgeons de plantes) qu’il est le plus efficace.   

 

Le frêne

Grâce à son flavonoïde appelé le rutoside, il possède des vertus anti-inflammatoires.

Comment le prendre ?

Comme le cassis, il peut être utilisé en gemmothérapie. Mais aussi en gélules. Prendre 400 à 600 mg, 3 fois par jour.

 

Les probiotiques

Ce sont des micro-organismes qui favorisent la maturation du système immunitaire en particulier chez les enfants. En cas d’allergies, les bactéries lactiques qui contiennent des probiotiques atténuent l’intensité de la rhinite allergique. On les trouve dans les produits fermentés (yaourt et lait fermentés, notamment).

Comment les prendre ?

Il existe aussi de nombreux produits sans lactose qui apportent ces éléments indispensables pour notre flore intestinale.

 

L'huile de cumin noir ou nigella sativa

C’est l’huile anti-allergique par excellence. Elle combat les effets de l’asthme et des allergies. Son action thérapeutique agit par une synergie entre acides gras, huiles essentielles et oligoéléments. Elle favorise la broncho-dilatation.

Comment la prendre ?

En cure : prendre 20 à 30 gouttes matin et soir, juste avant la saison des pollens.

En inhalation : Broyez un verre de graines dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser quelques minutes. Faites 2 à 3 inhalations par jour.  

 

Les omégas 3

Ils sont réputés pour leurs vertus anti-inflammatoires. Privilégiez les EPA et DHA, contenus dans les huiles de poisson et le poisson.

Comment les prendre ?

En prenant un complément alimentaire d’huile de poisson ou en mangeant de 2 à 3 repas de poisson gras par semaine.

 

L'huile de Haarlem

Née il y a 500 ans dans une école d’alchimiste, l’huile de Haarlem tire son nom de la ville hollandaise où elle fut découverte. Très riche en soufre et en huile de pin maritime, cette huile agit sur le foie et élimine les toxines lors d’une réaction allergique. Les artichauts, la fleur de pissenlit sont également des plantes riches en soufre.

Attention : Cette huile ne doit pas être consommée lors d’une phase allergique mais seulement entre les crises, car la prise de soufre peut augmenter les effets de l’allergie.

Comment la prendre ?

En capsules : 1 capsule le soir au coucher pendant 1 semaine puis 2 au coucher pendant deux semaines, puis alterner.

 

Le magnésium

Cet oligoélément va jouer un rôle de modérateur dans la sécrétion d’histamine, caractéristique d’une réaction allergique.

Comment le prendre ?

Le plus souvent en gélule. Une femme adulte a besoin de 360 mg de magnésium et un homme de 420 mg par jour. 

 

Le manganèse

Utilisé seul ou en association avec du cuivre ou du cobalt, cet oligoélément lutte efficacement contre les allergies, l'asthme et les rhinopharyngites. Il renforce les muqueuses respiratoires et diminue ainsi leur sensibilité aux allergènes. Il a donc un fort potentiel antihistaminique. 

Comment le prendre ? 

Les besoins journaliers sont de l'ordre de 1 à 3 mg chez l'adulte. On le trouve surtout dans les noix et les céréales. 

 

La vitamine C

Présente dans les agrumes, elle va agir comme un antihistaminique naturel. 

Comment la prendre ?

Il est recommandé de consommer de 250 mg à 1 g de vitamine C par jour ( à prendre de préférence le matin) en cachet effervescent ou à avaler. En vente en pharmacie ou en magasin de nutrition. 

 

Rejoignez-moi sur Facebook !


en cliquant sur j'aime  ;-)

Abonnez-vous ici:

 

 

Commenter cet article