Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Vous aimez mon site? 

 
 
 
    Merci beaucoup.     

Regagnons les 23.100 fans...

Suivre Maître Zen

Pour m'aider à continuer de faire vivre ce site

Archives

Playlist Musique Zen 

D'où viennent mes visiteurs..?

 

free counters

 

 

Abonnez-vous :

Cliquer sur le bouton et inscrire votre e-mail


 

 livredor.gif

Signez mon livre d'or!

Publié par Maître ZEN

Dans notre société moderne, nous confondons encore trop souvent les notions de confiance en soi et celle d’estime de soi.

 
Optimiser l'estime de soi.

 

La raison en est très simple… Ce ne sont pas des choses qu’on nous enseigne à l’école et encore moins dans notre milieu de travail. Pourtant, ces notions sont essentielles à notre croissance personnelle, à notre évolution, bref, à notre mieux-être.

Alors qu’elle est donc cette « différence » entre la confiance en soi et l’estime de soi ?

Sachez tout d’abord que la confiance en soi se fonde sur les acquis liés à vos apprentissages. Ce qui représente en gros tout ce que vous avez appris au cours de votre vie jusqu’à ce jour. Que ce soit à travers les choses que l’on vous a transmis, les connaissances que vous avez acquises ou les leçons que vous avez tiré des expériences que vous avez vécues. Peu importe la provenance de ces acquis, ils représentent votre expertise, votre savoir-faire, bref, ce que vous « savez ».

En résumé, c’est votre base de données ! La bonne nouvelle, c’est que non seulement l’information qu’elle contient est permanente, mais elle est aussi incrémentale !  En effet, vous avez le privilège et ce, à tous les jours, de nourrir cette inestimable base de données de nouvelles expériences de vie. Et chaque petite chose que vous apprenez de plus, devient une véritable pépite d’or !

Vous ne pouvez donc pas dire, lors d’une période difficile de votre vie ou après un échec, que vous avez perdu confiance en vous, car cela équivaudrait à dire que vous avez soudainement perdu tous vos acquis, et ce, du jour au lendemain ! Plutôt illogique, non ?

Si, à un moment de votre vie, vous avez l’impression de ne plus être à la hauteur, de vous sentir moche et sans intérêt, ce n’est pas un problème de confiance en soi mais plutôt d’estime de soi… Parce que voyez-vous, l’estime de soi est en fait la valeur qu’un être humain s’attribue combiné à la valeur que les autres lui attribuent.

En d’autres mots, ce que VOUS pensez de vous, additionné de ce que les autres pensent de vous !

Nul besoin de vous dire que si vous êtes entouré de gens qui vous critiquent, vous jugent ou vous dénigrent constamment, vous êtes en perte d’oxygène. Et si, en plus, vous êtes de nature exigeante et intolérante envers vous-même, tôt ou tard vous suffoquerez 

En fait, votre estime personnelle, est littéralement votre bonbonne d’oxygène !

Ce qui veut dire que vous avez autant besoin de celle-ci que vous avez besoin de vous nourrir et de vous reposer… C’est pourquoi il est indispensable de la remplir et surtout de la maintenir à flot. Car cette bonbonne représente votre identité, votre savoir-être, bref, ce que vous « êtes ».

Alors, comment faire pour y arriver et ainsi « optimiser » son estime de soi ?

Trucs # 1 : Savoir bien s’entourer

On dit souvent aux enfants de choisir avec soin leurs fréquentations, car celles-ci ont une très grande influence sur nos états d’âme, nos comportements et notre façon de penser, de parler ou d’agir… Qu’en est-il de nous à l’âge adulte ? Est-ce que les gens qui nous entourent au quotidien nous font sentir une « meilleure » personne ou au contraire, nous contaminent de façon toxique ?

Est-ce qu’ils remplissent votre bonbonne ou au contraire, est-ce qu’ils la vident ?

N’oubliez jamais que nous sommes souvent le reflet des 10 personnes les plus près de nous car inconsciemment, nous les imitons et que par conséquent, nous finissons par leur ressembler…

Trucs # 2 : Redevenir son meilleur coach

Avez-vous remarqué à quel point nous avons tendance à nous critiquer, à nous juger, bref à nous condamner inutilement ? Je crois même que si nous traitions les autres comme nous nous traitons nous-même, nous n’aurions plus aucun ami ! C’est ce qu’on appelle « devenir son pire bourreau ».

À l’inverse, un bon coach sera indulgent envers vous, il saura vous pardonner et vous encourager à vous améliorer, à devenir meilleur. C’est normal pour lui, car il croit en vous, en votre immense potentiel, en vos capacités de réussir… En un mot, il est fier de vous !

Alors, lequel est en contrôle de vos émotions en ce moment, le coach ou le bourreau ?

Trucs # 3 : Lâcher prise sur le résultat

On veut trop souvent prouver aux autres que nous valons quelque chose, car nous voulons tous être aimés, reconnus et valorisés. La réalité, c’est qu’on ne peut contrôler ce que les autres pensent, font et disent. Alors, pourquoi mettre autant d’énergie à plaire ou à ne pas déplaire ?

Essayez simplement chaque jour d’être une « meilleure personne » que vous étiez la veille, c’est tout !

Ainsi, vous ne saurez plus en compétition avec les autres et vous seul saurez ce que vous devez améliorer. Ce sont les petits pas faits dans la bonne direction qui lentement mais sûrement, deviendront les grands pas de demain…

Bon succès à vous!

 

Richard Aubé

Coach du programme Ma vie en main 2.0

Conférencier, auteur et praticien en PNL

Rejoignez-moi sur Facebook !


en cliquant sur j'aime  ;-)

Abonnez-vous ici:

 

 

 

 

Commenter cet article

Ferreira 10/02/2015 17:48

Merci pour ces précieux conseils bien qu'être soutenue de temps en temps fait beaucoup de bien :)